Parcours 15 km

… pour les énervés du mollet.

« Un profil peut-être un peu plus roulant que les années précédentes, encore que … »

Le début du tracé est commun avec le 28 km. La montée au-dessus de La Barthe, rive gauche de la Cère, permettra d'étirer le cortège.

Si ça ne suffit pas, après la traversée du village de vacances, une autre belle côte en lacet dans un sous bois permettra aux plus aguerris de prendre les devants.

Une fois sur le plateau, les grands près et les beaux chemins en sous-bois autorisent la relance. Pas pour longtemps. Le sentier redescend dans le gorges et rejoint le GR assez rapidement, juste avant les passerelles. La remontée se fait au niveau du hameau d'Aulhac, par un beau sentier en sous-bois bien raide au départ, plus doux ensuite. Les deux courses se séparent ici, à quelques pas du hameau. Le ravitaillement installé ici est commun aux 2 épreuves.

Le 15 km emprunte sur quelques centaines de mètres le chemin qui rejoint le hameau d'Aulhac , puis bifurque sur la droite vers Salvanhac que l'on rejoint assez rapidement par un profil plutôt descendant. La descente s'accélère dans le près et vous conduit jusqu’au ruisseau de Roquefort que vous franchirez sans vous en apercevoir après être remontés sur la route.

La montée sur les flancs du mamelon de la « Gave » se fait en sous-bois, par un petit raidillon, plutôt sévère mais court. Une fois parvenu au point haut du parcours, le point de vue est magnifique. Par temps clair, les Monts du Cantal s'offrent ici en spectacle.

Le retour est roulant, fait pour les grandes guiboles. Ceux qui aiment allonger les foulées devraient se régaler jusqu'au village de Laroquebrou.

 

Profil 14kms